Le Numérique en Franche-Comté passera par la fibre optique
Le Numérique en Franche-Comté passera par la fibre optique

Le Numérique en Franche-Comté, en Haute-Saône et dans la Communauté de Communes Rahin et Chérimont

Le Numérique en Franche-Comté ?

Un bien joli mot qui englobe pas mal de chose. Lorsque l’on parle du Numérique, ici le Numérique en Franche-Comté et plus précisément le Numérique en Haute-Saône et à la Communauté de Communes Rahin et Chérimont (CCRC), l’on parle avant tout du déploiement et de l’accès aux différentes technologies de l’informatique et plus exactement la possibilité de se connecter à Internet.

Nous ne parlerons pas dans cet article de matériel personnel (ordinateur, smartphone, tablette…) mais uniquement du Numérique en tant qu’accès à Internet.

Le point sur le Numérique en Franche-Comté !

Voici à quoi ressemble la fibre optique : de la lumière est transitée par des faisceaux

Voici à quoi ressemble la fibre optique : de la lumière est transitée par des faisceaux

xDSL, le Numérique pour (presque) tous

ADSL, ASL2+, VDSL, VDSL2… Toutes ces technologies partagent un point commun : les lignes téléphoniques en cuivre de l’opérateur historique.

Fibre optique, le Numérique à Très Haut Débit

La fibre optique est une technologie numérique qui utilise la lumière pour transiter les informations. Elle apporte un débit bien plus élevé que les technologies xDSL. C’est le syndicat mixte Haute-Saône Numérique qui gère le déploiement du Numérique.

La Franche Comté vu depuis l’Observatoire numérique

Un simple coup d’oeil sur l’Observatoire, une carte mise place par le Plan France Très Haut Débit, permet de remarquer que Belfort et Montbéliard comptent parmi les premières villes éligibles à la fibre optique en Franche-Comté. Cet outil permet, à la manière de Google Maps, de localiser une adresse précise et de constater l’avancée des travaux de la fibre optique et du xDSL.

Le Numérique en Haute-Saône

La Haute-Saône vu depuis l’Observatoire numérique

D’après l’Observatoire, le Numérique en Haute-Saône se limite principalement à la technologie xDSL, bien que la fibre optique se déploie déjà sans pour autant être distribuée jusqu’aux foyers (il va falloir être patient).

Le xDSL suffisant ?

Le xDSL suffit à la plupart des particuliers, même si des baisses de débit se font sentir en fin de journée, que le transfert de fichiers volumineux est compliqué, voir impossible dans les communes les plus reculées.

Le Numérique à la Communauté de Communes Rahin et Chérimont (CCRC)

Pour rappel, la CCRC englobe les communes suivantes : Champagney, Clairegoutte, Echavanne, Errevet, Frahier-et-Chatebier, Frédéric-Fontaine, Plancher-Bas, Plancher-les-Mines et Ronchamp.

Nous verrons ci-dessous quel est l’état des communes de la CCRC.

La Communauté de Communes Rahin et Chérimont vu par l'Observatoire numérique

La Communauté de Communes Rahin et Chérimont vu par l’Observatoire numérique

Les communes de la CCRC bénéficiaires du Haut-Débit numérique : Champagney, Clairegoutte, Frahier-et-Chatebier, Plancher-Bas, Plancher-les-Mines et Ronchamp

Les habitants de ces communes, ou du moins au coeur de ces communes, peuvent bénéficier d’un accès haut-débit suffisant pour accéder aux services de téléphonie illimitée (IP) et de télévision par Internet.

Les communes de la CCRC bénéficiaires du Haut-Débit numérique limité : Echavanne, Errevet et Frédéric Fontaine

L’accès à Internet est plus limité dans ces communes, et donc la plupart des habitants n’ont pas accès à la télévision par Internet. Le débit est généralement suffisant pour supporter la téléphonie IP.

La Communauté de Communes Rahin et Chérimont (CCRC) vu depuis l’Observatoire numérique

La CCRC est plutôt bien représentée dans le Numérique, avec une couverture globalement très bonne en leur centre sur les communes les plus importantes. Les habitants aux abords de ces même communes et des autres plus petites sont par contre limités en débit et, par conséquence, ne peuvent pas accéder à certains services. Les foyers les plus reculés peuvent ne pas être éligibles du tout, ce qui devrait être solutionné d’ici 2020.

Vous n’êtes pas connecté au Numérique ?

Votre fournisseur vous loue une box, appareil idispensable pour se connecter au Numérique

Votre fournisseur vous loue une box, appareil indispensable pour se connecter au Numérique

Choisir une offre adaptée

L’outil de mesure Bonabo permet de tester une ligne (en tapant un numéro de téléphone fixe OU une adresse postale), et ainsi connaître les technologies numériques et offres disponibles chez les fournisseurs Orange, SFR, Bouygues, OVH, Free. Si vous n’êtes pas éligible pour la fibre et le xDSL, d’autres technologies existent (56K, Satellite, WiMAX, 3G…) et permettent d’accéder à Internet dans des conditions plus restreintes (pas de vidéo au mieux, e-mails sans pièce jointe au minimum).

Les EPN (Espace Public Numérique) mis en place par la Communauté de Communes Rahin et Chérimont (CCRC)

La CCRC met à disposition de ses habitants, gratuitement sur inscription : ordinateurs, connexion à Internet, imprimante…

La liste des EPN équipés par la CCRC : MSAP à Champagney (Maison de Services Au Public), médiathèque de Champagney, bibliothèque de Frahier-et-Chatebier, médiathèque de Plancher-Bas, bibliothèque de Plancher-les-Mines et médiathèque de Ronchamp.

Le Numérique à l’Ecoparc de La Filature et au tiers-lieu La Filature 2.0

Nous sommes confiant quant à l’arrivée de la fibre optique à l’Ecoparc de La Filature de Ronchamp, et donc aussi au tiers-lieu La Filature 2.0 où vous pourrez venir travailler sur Internet.