Le crowdfunding : financement participatif

Les plateformes de crowdfunding offrent trois possibilités différentes de soutenir des projets : le don, le prêt ou la souscription de titres. Elles ont un business modèle de type « courtage » et prélèvent une taxe ou un pourcentage sur une affaire. Cette affaire en l’occurrence consiste en un appel de fond versus un projet. Le porteur de projet se doit d’être sincère en apportant les informations utiles aux jugements des contributeurs.
Selon le type de sollicitation, l’information doit être adaptée. En effet pour la participation financière de type investissement et celle de type don (avec ou sans contrepartie) répond à une logique d’information spécifique (business plan ou simple présentation du projet).
La plateforme n’est pas partie prenante des projets et n’est pas caution de la communication sur l’avancement et de réalisation de ceux-ci. Une fois la transaction effectuée, c’est au porteur de projet qu’incombe cette tâche en veillant aux garanties promises lors de la collecte.

 

Toutes sortes de projets entrent dans le périmètre de ce mode de collecte : projets culturels, sociaux, environnementaux, innovants, numériques.

Trois formes de contributions sont proposées aux financeurs :

  1. Un don en espèce;
  2. La Prise de participation aux fonds propres de la société créée (crowdequity);
  3. Le prêt (crowdlending).

Il existe 3 types de dons en espèces :

  1. le don sans contrepartie;
  2. le don avec contrepartie symbolique (une carte postale, un t-shirt, une invitation etc…);
  3. la pré-vente / pré-commande, généralement il s’agit du produit ou du service pour lequel la campagne de financement a été lancée. Ce fut le cas pour dropbox;

Enfin tout le mode peut lancer une campagne de crowdfunding, tout le monde peut financer des projets. Les plateformes web qui proposent ce service (par exemple ulule.com ou kiss kiss bank bank ) prélève une commission sur la collecte.

Le mécanisme de collecte s’initie par réseautage.

Pour en savoir davantage le MOOC suivant est gratuit : le crowdfunding et la mobilisation digitale (helloasso.com). Open Classroom propose également son MOOC sur le crowdfunding en partenariat avec des professeurs de l’ESG Management School.

 

L’association des professionnels du crowdfunding

Accueil

Le portail de la nouvelle finance

Formes de crowdfunding : dons, prêts ou investissement au capital, quelles différences ?

Dans un registre traditionnel, voici un catalogue d’aides financières
http://www.les-aides.fr/